Les erreurs qui ont détruit une entreprise

Les erreurs qui ont détruit une entreprise

25 mars 2021 0 Par Stéphanie

Un jour, ils eurent l’illumination : Ouvrez votre propre entreprise ; cesser de dépendre de quelqu’un d’autre, mieux gérer son temps; gagner plus d’argent. Un rêve, qui pourrait enfin se réaliser grâce à l’indemnité de départ du père qui venait de prendre sa retraite. Ils ont passé des mois à décider quelle entreprise ouvrir, sans analyser le marché, mais seulement à essayer de transformer une passion d’elle (la cuisine) en un travail. Ils ont décidé de se lancer dans l’ouverture d’une pâtisserie, simplement parce qu’elle était une excellente cuisinière. Regardons les choses en face entre nous, ils ont eu des ennuis, ils avaient de l’argent à dépenser et ils ont ouvert la première entreprise qui leur venait à l’esprit sans se comporter comme des entrepreneurs.

Les erreurs suivantes dans l’ordre

ils ont démissionné sans même savoir ce qu’ils faisaient et ce qu’ils allaient affronter, se jetant dans une aventure qu’ils jugeaient tentants, sans avoir aucune base en gestion d’entreprise, comptabilité et marketing ;
ont investi environ 100 mille euros, dilapidant complètement l’indemnité de départ de leur père et en partie la leur, pour installer un commerce loué dans le village de résidence, en optant pour la solution la plus pratique au lieu de mener une analyse de marché pour comprendre où il valait mieux ouvrez leur pâtisserie ;
ils ont choisi le comptable recommandé par son ami, qui était évidemment aussi le moins cher ;
ils ont acheté du matériel d’occasion rigoureusement, pour économiser de l’argent, mais doivent les payer comptant, ne profitant pas de la possibilité pour recourir à des reports et à des allégements fiscaux;
ils ont ouvert une entreprise individuelle en son nom propre, ignorant, par exemple, qu’il existait des formes plus appropriées telles que les affaires maritales ou familiales.
Ils ont finalement réussi à inaugurer leur boutique tant convoitée en novembre 2012, ils ont partagé leurs tâches, et ont commencé à travailler la tête baissée : elle en cuisine et lui au service des clients …

Clients ? Mais lequel ?

L’un des problèmes qu’ils ont négligé était d’amener les clients à leur entreprise en mettant en œuvre une stratégie de marketing appropriée. Évidemment, «l’agent des annuaires téléphoniques, les a visités et pour la modique somme de 1700 euros par an les a convaincus de créer le site.
Peu de clients, gestion approximative, expérience marketing inexistant. Ils ont continué pendant 6 mois la tête baissée, continuant à travailler pour les quelques clients qui sont entrés dans leur boutique presque par hasard, ne calculant même pas combien il leur en a coûté pour maintenir la cabane, espérant que tôt ou tard quelque chose pourrait changer :
Ils ont continué pendant 6 mois la tête baissée, continuant à travailler pour les quelques clients qui sont entrés dans leur boutique presque par hasard, ne calculant même pas combien il leur en a coûté pour maintenir la cabane, espérant que tôt ou tard quelque chose pourrait changer :
Peut-être en maintenant les prix bas?
Peut-être en se concentrant sur la qualité de leurs produits qui était encore très élevée?
Ils ont dépensé plus d’argent qu’ils n’en sont entrés sans vraiment comprendre combien il en coûte pour garder le volet ouvert tous les jours et surtout combien ils devraient collecter pour couvrir entièrement les dépenses et gagner quelque chose.
Le temps a passé, rien n’a changé et les ambitions d’avoir la boutique pleine juste parce que le volet était levé tous les matins se sont éteintes dans un délai d’un an lorsque leur «comptable» les a convoquées, communiquant que la situation était si négative qu’il aurait peut-être fallu fermer afin de ne plus perdre d’argent.
Leur aventure n’a même pas duré un an, car ils ont vite été convaincus qu’il valait mieux suivre les conseils du “comptable” et mettre l’entreprise en vente, ou plutôt le VENDRE car pour un investissement de 100 000 euros ils ont réussi à trouver un acheteur qui n’offrait pas plus de 25 000 euros. Les ressources humaines sont parmi les facteurs importants dans la création d’entreprise, consulter tableau de bord RH pour plus des détails. Les ressources humaines sont parmi les facteurs importants dans la création d’entreprise, consulter Indicateur RH pour plus des détails.